On vous rappel
phone 02 97 59 15 51
Nous appeler
 
bureau veritas

Comment se préparer à une formation habilitation électriques ?

Se préparer à la formation habilitation électrique

 

Depuis le 1er juillet 2011, seuls les travailleurs ayant reçu une formation à l’habilitation électrique et étant certifiées par celle-ci sont autorisés à réaliser des opérations à proximité ou sur des installations électriques. L’habilitation électrique vise à certifier la reconnaissance, par son employeur, de la capacité d’une personne à effectuer en toute sécurité les tâches fixées, conformément à la réglementation de l’habilitation électrique régie par la norme NFC 18-510.

Que vous soyez employeur ou employé, CEPIM vous donne quelques clés de compréhension pour vous permettre de vous préparer à une formation habilitation électrique.

 

Objectifs de la formation à l’habilitation électrique

Les objectifs divergent en fonction que vous soyez employeur ou salarié.

  • Pour l’employeur :

Pour l’employeur, l’objectif de cette formation est double. Premièrement il doit permettre la délivrance de l’habilitation (BR-B1-B1V-B2V-B2-BC) adaptée à la catégorie professionnelle du salarié, ainsi qu’aux opérations réalisées par celui-ci. Ce faisant, l’employeur actualise ainsi les connaissances des salariés désignés et optimise leur savoir-faire.

 

  • Pour le salarié :

Une fois formé et certifié de l’habilitation électrique, le salarié peut accomplir en toute sécurité les tâches spécifiées sur le titre d’habilitation délivré par son employeur. Le salarié comme son employeur appliquent ainsi les prescriptions de sécurité selon la norme NFC 18-510. Par exemple, un salarié ayant reçu l’habilitation BR peut ainsi assurer des interventions générales de type dépannage, connexion avec présence de tension, essais, mesurages…

 

Prérequis et contenus de la formation à l’habilitation électrique

Pour obtenir une habilitation électrique, vous devez remplir un certain nombre de prérequis en fonction de l’habilitation visée. Globalement, il est nécessaire d’être apte au travail dans son activité professionnelle et d’avoir été formé spécifiquement aux opérations d’ordre électrique concernées par l’habilitation.

En substance, la formation est composée de plusieurs modules qui abordent une première partie théorique détaillant la réglementation sur la sécurité électrique (norme NFC 18-510), les dangers de l’électricité, les zones à risque électrique, les différents niveaux d’habilitation, les moyens de protection, l’évaluation et la prévention des risques électriques lors de travaux sur des installations électriques, etc.

La seconde partie de la formation à l’habilitation électrique est constituée d’ateliers de travaux pratiques où vous aurez l’occasion d’utiliser les équipements de protection et de simuler un chantier.

La norme NFC 18-510 préconise un recyclage de l’habilitation électrique tous les 3 ans.