On vous rappel
phone 02 97 59 15 51
Nous appeler
 
bureau veritas

Alléger sa charge mentale au travail : prévenir les risques psychosociaux

Bien-être au travail : la formation aux risques psychosociaux en entreprise

Les risques psychosociaux désignent un certain type de risques pour la santé physique et mentale des travailleurs. Relatifs au bien-être au travail, toutes les entreprises et tous les secteurs d’activité peuvent ainsi être concernés.

En quoi consistent ces risques particuliers ? Comment peut-on les traiter au sein de l’entreprise ? CEPIM propose un tour d’horizon des facteurs de risque et les formations permettant d’y faire face.

 

Quels sont les risques psychosociaux ?

Il existe plusieurs types de risques psychosociaux, pouvant être provoqués simultanément par plusieurs facteurs.

Le stress est souvent causé par une intensité et/ou complexité du travail trop importante. La surcharge de travail peut par ailleurs conduire un travailleur à l’épuisement professionnel, plus communément appelé « burnout ».

Les exigences émotionnelles ne sont pas à négliger. Un travailleur peut se sentir obligé de cacher ses émotions, ou encore subir des violences physiques ou verbales de la part de collaborateurs. Les rapports sociaux sont une pierre angulaire du bien-être au travail.

L’autonomie et la reconnaissance sont aussi des facteurs d’importance. Le manque de marges de manœuvre, ou une sous-exploitation des compétences peuvent amener un salarié à remettre en cause le bien-fondé de son engagement au sein d’une entreprise.

 

La formation aux risques psychosociaux en entreprise

Selon l’article L4121-1 du Code du travail, l’employeur est dans l’obligation de garantir la sécurité de ses employés. À cette fin, et pour préserver le bien-être au travail de ses collaborateurs, un manager peut passer une formation aux risques psychosociaux en entreprise.

Une formation RPS permet à un chef d’entreprise d’effectuer un autodiagnostic des risques psychosociaux au sein de son entreprise. Il peut alors mettre en place des mesures concrètes de prévention afin d’œuvrer pour le bien-être, la motivation et l’implication de ses collaborateurs.

DRH, Codir, membres du CSE… CEPIM propose de faire bénéficier d’une formation RPS aux cadres placés à des postes clés. Un dirigeant pourra plus facilement conduire une politique de qualité de vie au travail en impliquant l’ensemble des acteurs.