On vous rappel
02 97 59 15 51
Nous appeler
 
bureau veritas
 
 

Formation signalisation de chantier

  • Signalisation temporaire de chantier - 1

Être capable de concevoir et de mettre en place une signalisation temporaire et/ou un balisage de chantier adapté aux travaux réalisés et aux risques générés.  

Généralités Description Thèmes
Généralités

Définition 

Tout chantier présent sur le domaine routier, ou ses abords immédiats, doit faire l’objet d’une signalisation temporaire, et ce afin :
• d’avertir et de guider l’usager,
• d’assurer la sécurité de l’usager,
• d’assurer la sécurité des agents travaillant sur la chaussée

 

 

Les collectivités et les entreprises travaillent fréquemment sur les chaussées pour des chantiers provisoires.

Souvent la signalisation n'est pas conforme à la réglementation et à une logique de prévention.

Il s'agit cependant de protéger les agents qui y travaillent et les usagers (automobilistes, piéton, cycliste…). La circulation automobile constitue le risque le plus grave d'accident.

La responsabilité pénale de l'entreprise responsable du chantier est engagée en cas d'accident dû à un défaut de signalisation.

 

 

 

Haut de page
Description

Réglementation

Les personnels travaillant sur le chantier doivent porter des vêtements à haute visibilité afin d'opérer en étant vus de loin par les automobilistes.

Sur la voie publique, la signalisation et le balisage des chantiers, fixes ou mobiles, sont régis par l'arrêté du 24/11/1967, modifié par l'arrêté du 5/11/1992. (JO du 30/01/1993 relatif à la signalisation des routes et autoroutes) et par la 8ème partie de l'Instruction Ministérielle "signalisation temporaire" approuvée par arrêté du 06/11/1992. Livre I. JO du 30/01/1993.

 

 

Objectifs

Être capable de concevoir et de mettre en place une signalisation temporaire et/ou un balisage de chantier adapté aux travaux réalisés et aux risques générés.

Les informer sur les risques et les obligations lors de l'occupation du domaine public pour des travaux afin de mieux préparer les chantiers.

 

 

Public concerné et Pré-requis

  • Personne travaillant sur la voie publique appelé à réaliser un balisage et/ou une signalisation de chantier

 

Déroulement d’une session

Durée : 1 jour

  • Théorie : 0,5 jour

  • Pratique : 0,5 jour

 

Pédagogies & moyens

 

Module théorique

  • Vidéoprojection, discussions...

  • Manuel pédagogique

Module pratique

  • Exercices de mise en place de signalisation temporaire sur chantiers fictifs

 

Validité de la formation

Le recyclage est préconisé tous les 5 ans

 

 

 

Haut de page
Thèmes

Module théorique


1- Les risques liés aux interventions sur la voie publique
• Conséquences humaines pour les agents et les usagers
• Conséquences pénales et économiques

2- Les principes généraux de la signalisation temporaire
• La réglementation à appliquer : Arrêté du 5/11/1992 et  8ème partie du livre 1 de l’instruction  ministérielle :
- Objets de la signalisation
- Moyen
- Documents
- Signaux
- Remarques diverses sur les panneaux
- Autorités compétentes en matière de signalisation
- Réglementation de la circulation (arrêtés)
- Principes fondamentaux de toutes signalisations

3- La signalisation temporaire
• But
• Principes
• Moyens
• Règles d'implantation
• Réglementation de la circulation pour les chantiers

4- La signalisation temporaire dans le milieu urbain
• La signalisation des véhicules
• La protection du personnel
• Implantation des signaux
• Pose et dépose des panneaux
• Précautions par rapport aux réseaux
• Circulation alternée
• Dangers temporaires
• Chantiers fixes
• Chantiers mobiles
• Détournement de circulation
• Signalisation de nuit
• Travaux sur les trottoirs
• Organisation et préparation de la signalisation temporaire avant signalisation d’un chantier ou de travaux sur la voie publique

5- Les accès privés des riverains
• Réglementation
• Principe de sécurité à respecter
• Balisage des tranchées, dépôts de gravats



Module pratique

1- Exercices pratiques
• Mise en place de signalisation temporaire sur chantiers fictifs
• Mise en place de chantier mobile avec véhicules équipés et adaptés aux personnels formés

2- Évaluations et bilan
• Observation sur site avec les stagiaires des moyens à leur disposition (panneaux, véhicules,…)
• Mise en situation pratique du stagiaire

Haut de page